Posts Tagged ‘CoCyclics’

CoCyclics

grenouilles-851x315

    La semaine dernière, j’évoquais ici le collectif CoCyclics, et je disais qu’il fallait que je fasse un article à ce sujet. Chose promise, chose due.

Comment j’ai découvert CoCyclics
    logo-cadreEn mars dernier, j’ai eu l’occasion de passer à la convention organisée par l’association de jeu de rôle caennaise Éphémère. étaient invités, grâce aux démarches de l’association amie Pégase Mécanique ( dont je suis aujourd’hui la secrétaire ), deux auteurs nouvellement publiés chez Asgard, Benedict Taffin et Thomas John. En bonne lectrice, j’ai acheté leurs ouvrages, forcément. J’ai dévoré « La Pucelle et le Démon », mais, honte à moi, je n’ai pas encore trouvé le temps de lire « La Cité Noire », alors que les premières pages m’avaient mis l’eau à la bouche. ( Pardon, pardon, promis, je vais me rattraper ! )
    Comme chaque fois que j’achète un nouveau livre, je jette un coup d’œil aux « annexes » : les préfaces, les dédicaces ( je me suis promis de dédicacer mon premier roman publié à Mme Travers, mon instit’ de CP, qui a déclaré à ma mère lorsque j’étais enfant qu’un jour, je serai écrivain ; Mme Travers, je vous promets que je ne vous oublierai pas si cela arrive ), et les remerciements. Or, parmi les remerciements de la Cité Noire, j’ai trouvé quelques mots consacrés au collectif CoCyclics. Et là, je venais sans le savoir de mettre le doigt dans un engrenage infernal…

CoCycoi ?
    CoCyclics est un collectif de bêta-lecteurs spécialisés dans les domaines de l’Imaginaire ( science-fiction, fantasy, fantastique ). Ce groupe réunit des personnes motivées pour améliorer leurs écrits, et surtout bénéficier d’un regard extérieur sur leurs textes. Il est très difficile d’avoir du recul sur son propre texte et c’est aussi difficile de trouver, dans son entourage, des personnes capables de le critiquer avec objectivité. Le système se base sur la réciprocité et l’envie de progresser.
    CoCyclics met donc à disposition des auteurs un forum de discussion sur lequel on peut :
    - poster des extraits de roman pour demander des avis sur le fond et la forme ;
    - poster des nouvelles complètes pour avoir des avis constructifs ;
    - travailler les synopsys de ses œuvres en vue de leur soumission à un éditeur ;
    - éventuellement, devenir bêta-lecteur et soumettre un roman complet pour bénéficier d’une bêta-lecture approfondie ( en rendant la pareille bien évidemment ).

grenouilles-851x315

    CoCyclics jouit d’une excellente réputation auprès des éditeurs de SFFF, qui accordent un intérêt particulier aux romans qui ont subi un cycle complet de bêta-lecture au sein du collectif, et qui portent l’estampille CoCyclics. Cette marque est un gage de sérieux et de qualité, et beaucoup d’éditeurs ont décidé de devenir partenaires du collectif.

Mouais, et ça apporte quoi ?
    Crédidiou ! Ça permet d’améliorer son texte, pardi ! Et puis, aussi, d’apprendre à repérer ses erreurs les plus courantes, les répétitions, les tics de langage, les lourdeurs qu’on a l’habitude de tartiner dans ses paragraphes. Et ça apprend l’humilité, tiens ! Après tout, le texte que l’on croyait si parfait peut toujours être amélioré, et les grenouilles de la mare ( comprenez : les membres du forum ) sont d’une grande aide pour s’en apercevoir. Ça apprend à accepter de retravailler son chef-d’œuvre et pas à se draper dans sa dignité en refusant toute critique. Et ça fait du bien à l’orgueil mal placé.
    Et puis, aussi, ça permet de rencontrer des tas d’autres personnes, de s’ouvrir à des univers différents, à des façons d’écrire différentes, à découvrir des histoires qu’on aimerait bien pouvoir un jour trouver dans sa bibliothèque.
    Bien sûr, il faut avoir du temps à consacrer aux autres – il faut donc accepter d’échanger avec d’autres personnes, ce qui n’est pas forcément évident pour tout le monde. Il faut aussi se faire à l’usage d’un forum. Beaucoup d’auteurs aiment se replier sur eux-mêmes lorsqu’ils écrivent. Forcément, CoCyclics n’est pas fait pour ceux-là. Néanmoins, c’est un formidable outil pour progresser. Je sais qu’il me reste encore du chemin à parcourir pour accepter la critique sans rechigner, mais il est très utile d’avoir CoCyclics pour ça.

Et donc, un petit rappel…
    - voir le forum de CoCyclics
    - voir le site de CoCyclics

Des nouvelles

Logo antidote RX

    Hop ! Je passe en petit coup de vent pour donner des nouvelles.

    Aucune autre nouvelle réponse pour Glasdiel. Je continue de patienter tranquillement, l’esprit serein.
    Je suis toujours très occupée avec l’Opération Brume, qui a plutôt bien avancé ces derniers jours : la bête compte aujourd’hui plus de 200.000 signes, j’ai donc dépassé la moitié du quota que je me suis fixée. Le premier événement a eu lieu, le deuxième ne devrait pas tarder, et tout va très vite s’enchaîner ! ( Oui, je sais, ça ne vous parle pas beaucoup raconté comme ça, mais je ne peux pas en dire plus pour l’instant. ) Certains personnages commencent à me montrer des facettes de leur personnalité que je ne connaissais pas, notamment Answald, le « héros ». Le petit cachottier se révèle bien plus cynique que je ne le croyais !

51.68%

Logo antidote RX    Sinon, chose dont je parlerai sûrement au moment de la correction : je me suis procuré le fameux logiciel Antidote ! De mes premiers bidouillages hier après-midi ( oui, mais j’avais bien avancé sur mon roman alors je pouvais jouer un peu, hein ? ), je crois que je vais vraiment prendre du plaisir à traquer fautes et répétitions avec ce petit bijou. Mais je ferai un article plus détaillé plus tard…
    Et enfin, je commence à me demander si je ne devrais pas poser ma candidature au poste de bêta-lecteur sur CoCy… Quoi ?! Je n’ai jamais écrit d’article sur CoCyclics ?! Hop, j’ajoute à ma to-do list ! Donc, bref, j’y pense, même si je suis encore une jeunette sur le forum. J’expliquerai dans l’article, tiens.

    Je file au travail avant que mon patron ne me sucre l’internet !!